Échanger ou acheter des animaux aquatiques comporte des risques, ce n’est pas nouveau pour les aquariophiles. Qu’il s’agisse de poissons d’eau douce, de poissons d’eau de mer, de crabes, ou de crevettes, il est possible de faire introduire des parasites dans l’aquarium. Certains parasites peuvent être ennuyeux pour l’écosystème de l’aquarium, tandis que d’autres sont très dangereux pour les animaux marins. Aujourd’hui, nous allons parler de ses parasites nuisibles aux crevettes d’aquarium qui ne sont autre que les planaires et les hydres. Nous évoquerons la dangerosité de ces spécimens et des solutions pour les combattre efficacement.

Les planaires

Les planaires sont des parasites qui se classent dans la catégorie des vers plats ou des turbellaires. Il existe plusieurs espèces de planaires. Les turbellaires vivent comme des prédateurs, c’est pourquoi ils sont considérés comme des parasites. Ces espèces peuvent aussi bien vivre dans l’eau douce que dans l’eau salée. Quand ils ne sont pas en masse, ces vers se nourrissent généralement de micro-organismes. Dans ce cas, ils ne sont pas nuisibles pour les crustacés, mais dans certaines situations, ces espèces sont dangereux pour l’équilibre biologique de l’aquarium. Il existe plusieurs manières de détecter et de lutter contre les planaires.

Les planaires sont-ils dangereux pour vos crevettes

Lorsque les planaires sont présentes en grande quantité dans un aquarium, ils peuvent présenter un véritable danger pour les invertébrés, notamment les crevettes. Les larves de crevettes et les nouveau-nés sont particulièrement les plus touchés. La présence de ces parasites n’entraîne pas une extinction immédiate et massive des crevettes d’aquarium. Toutefois, avec le temps, les jeunes espèces ont du mal à atteindre la maturation. L’aquarium abritera alors une population vieillissante qui se déclinera au fil des jours.

Les anti planaire naturel

Les planaires se reconnaissent par leur forme aplatie et leur corps lisse. Elles disposent de deux taches à l’extrémité de leur tête qui ne sont autres que leurs yeux. Ces vers peuvent donc percevoir la luminosité. Toutefois, ils sont sensibles à la lumière. Ces parasites cherchent alors une protection dans les parties sombres de l’aquarium, notamment à proximité du substrat ou du système de filtration. Détecter les planaires est assez difficile, surtout à ses débuts. En raison de leur taille réduite, ces parasites peuvent être confondus avec le fond d’aquarium. Une fois adulte ce vers peut atteindre 2 centimètres.

Pour lutter naturellement contre ces vers, il existe des solutions naturelles comme le SL-Aqua Purify. Ce produit est un mélange de bonnes bactéries, de minéraux et d’enzymes. Il assure une protection optimale des crevettes d’aquarium et optimise la qualité de l’eau. L’Aquarium Bio Protector Z1 et le SL-Aqua Purify sont également des solutions naturelles efficaces à envisager. Il est possible de s’en procurer dans un magasin d’aquariophilie.

Comment se débarrasser des planaires ?

Le dolthène est un traitement efficace contre les planaires. Ce vermifuge pour animaux de compagnie, notamment les chiens de 13 à 33 kg se retrouve généralement en pharmacie. Le traitement au dolthène dure un mois.

1er jour : Changer l’eau de l’aquarium et verser goutte-à-goutte une dose de 0 ;5 ml pour 50 litres d’eau. N’effectuer aucun changement d’eau jusqu’au 15e jour.

15e jour : renouveler l’eau du bac et verser la même dose de dolthène. Ne faire aucun changement durant 15 jours.

30e jour : faire un changement d’eau de 20 %.

Il est conseillé d’utiliser du charbon actif après le traitement afin d’enlever toutes traces de dolthène dans le bac.

Prédateur planaire eau douce

Certaines espèces de poissons se présentent comme de véritables prédateurs naturels des planaires. Le Pseudocheilinus hexataenia par exemple peut être une alternative pour éviter la surpopulation de planaires. L’Halichoeres marginatus est un poisson assez grand. Il se nourrit également de ces parasites, efficace pour protéger le biotope du bac. Le Macropharyngogon est également un poisson d’aquarium à envisager de mettre dans son bac.

L’utilisation de poissons comme solution pour améliorer la qualité de l’eau de son aquarium doit être réfléchie. En effet, il convient de porter une attention particulière sur leur entretien. L’association d’un poisson nettoyeur avec des crevettes ornementales par exemples n’est pas possible, car il pourra les prendre pour des proies. Les prédateurs de planaires ici ne contribueront qu’à les éloigner. Ces parasites ne seront pas complètement éliminés, car ils peuvent se cacher dans les substrats et continuer à se multiplier.

Hydre dans un aquarium

L’hydre peut apparaître dans chaque type d’aquarium. Ces micro-organismes sont semblables à un petit corail avec de petits tentacules. Ils appartiennent en effet au même genre que les coraux.

Comment les hydres sont-ils arrivés dans votre aquarium

Les hydres peuvent être présentes dans les plantes aquatiques, les poissons ou les invertébrés introduits dans l’aquarium. Ces créatures peuvent aussi s’incruster dans les coquilles d’escargots. L’hydre peut apparaître même sans animaux aquatiques, ils peuvent en effet être transportés avec la poussière de maison. Si l’aquarium n’est pas hermétiquement fermé, alors, ces petites créatures peuvent s’introduire dans l’aquarium. Si les conditions dans son environnement ne lui sont pas favorables, l’hydre forme des organes génitaux, c’est là que commence la reproduction par copulation. Ces créatures jouent à la fois le rôle de mâle et de femelle. Ces œufs au repos se mélangent avec la poussière domestique et s’introduisent dans l’aquarium.

Les hydres peuvent également apparaître avec l’introduction d’aliments vivants, en particulier ceux issus de milieu naturel.

Comment vivent les hydres ?

Les hydres ne sont pas très mobiles. Ils restent sur une place et attendent la venue d’une proie. Ces créatures peuvent s’ancrer sur toutes les surfaces de l’aquarium. Quand les conditions environnementales ne lui sont pas favorables, ils libèrent leur coussinet d’ancrage. Ce dernier leur permet de se déplacer à la surface de l’eau afin de trouver un endroit où ils peuvent se reproduire et grandir.

Les hydres sont-ils dangereux pour vos crevettes ?

Les hydres sont nocives pour les crevettes qui viennent de naître. En effet, ils se nourrissent de crustacés, de vers et de larves. Une présence massive d’hydres peut donc altérer la survie des crevettes. En se nourrissant des larves de ces derniers, la population de l’aquarium sera vieillissante.

Anti hydre naturel

Le produit naturel comme le SL-Aqua Aquarium Bio Protector Z1 sont efficaces pour éliminer les hydres dans l’aquarium. Ces produits contiennent des souches bactériennes, des minéraux et des enzymes permettant le bon maintien des crevettes et l’optimisation de la qualité de l’eau.

 

Il est tout à fait possible de prévenir l’apparition des planaires et des hydres. Il convient de bien rincer ou désinfecter toutes plantes d’aquarium ou décorations aquarium achetées à introduire dans l’aquarium. Il est également conseillé de nettoyer les outils qui vont servir dans l’aquarium. Lorsqu’il s’agit d’acheter des poissons ou des animaux aquatiques dans une animalerie, il convient de jeter toute la quantité d’eau de transport.